Communiqué du SNEC sur l'augmentation des salaires minima conventionnels

COMMUNIQUE

 

 

 

Plusieurs entreprises conchylicoles nous font régulièrement part de leur difficulté de recrutement de main d’œuvre, en particulier pour ce qui concerne les salariés peu ou pas qualifiés appelés à occuper des postes correspondant aux premiers échelons définis dans la Convention Collective Nationale de la Conchyliculture.

 

L’on observe également que la communication faite par les structures en charge du recrutement (Pôle emploi ou outres…) qualifient trop souvent ces métiers de pénibles et mal rémunérés.

 

Parallèlement l’on assiste à une constante diminution du nombre d’entreprises conchylicoles sur le littoral qui, dans certains cas surviennent faute de candidat à la reprise.

 

Pour tenter de contrecarrer ces situations, à l’occasion de la réévaluation annuelle de la grille des salaires en conchyliculture, les membres de la commission paritaire permanente nationale de négociation et d’interprétation ont décidé de consentir un effort particulier sur les premiers échelons qui concernent surtout les salariés saisonniers ou les permanents peu qualifiés, main d’œuvre essentielle à l’équilibre des entreprises conchylicoles.

 

Ainsi, la grille des salaires applicable à compter du 1er Février 2018 est la suivante :

 

ECHELON

POSTE

EVOLUTION 2018

SALAIRE HORAIRE

1

Ouvrier

+ 0.03 cts

9.91 €

2

Ouvrier qualifié

+ 2 %

10.13 €

3

Ouvrier hautement qualifié

+ 2 %

10.40 €

4

Chef d’équipe

+ 2 %

10.69 €

5

Cadre

+ 1.3 %

11.80 €

6

Cadre en charge de l’administration de l’exploitation

+ 1.3 %

15.51 €

 

 

 

A Morlaix,

Le 12 Février 2018